02 85 52 49 47 contact@natureau.fr

Antitartres electroniques

Principe de fonctionnement

L’inhibiteur* électronique de tartre COMAP 5106 fait précipiter sous l’effet d’un champ électrique impulsionnel induit, des ions Ca2+
et CO présents dans l’eau sous la forme de cristaux de carbonate de calcium CaCO3 ; ces cristaux précipitent et grossissent de
quelques nanomètres à quelques micromètres. L’appareil COMAP 5106 neutralise ainsi le calcaire par suppression de son pouvoir
incrustant.
L’inhibiteur électronique de tartre n’est pas un adoucisseur ; il ne modifie pas l’équilibre de l’eau, n’élimine pas les sels minéraux,
il n’altère donc pas sa potabilité : l’eau n’est ni adoucie (sans excès de sodium ni carence en calcium) ni rendue agressive.

DOMAINES D’APPLICATION

  •  Installation domestique eau froide
  • Boucle eau chaude sanitaire

 

INSTALLATION/Maintenance

  • Installation facile. Il se raccorde au niveau de l’arrivée
    d’eau ou au retour d’une boucle ECS. Installation
    horizontale ou verticale, pas de sens imposé pour le
    passage de l’eau.
  • S’assurer de la bonne qualité de la mise à la terre du
    matériel et des tuyauteries.
  • Paramètres limites d’utilisation du procédé : fer (0,5 mg/l), chlorures (100mg/l), phosphates (5 mg/l), nitrates (40 mg/l), sulfates (100 mg/l), total sels dissous (4 g/l), dureté totale maxi (60 °f).

Appareil sans entretien.
Si un filtre est installé en amont de l’appareil antitartre, veiller
à changer la cartouche au moins une fois par an.

AVANTAGES

  • Il élimine le tartre existant en le désagrégeant progressivement
  • Il empêche la formation de dépôt de tartre protégeant ainsi toute l’installation et les canalisations.
  • Il facilite l’élimination de dépôts dus à l’évaporation de l’eau (par essuyage et non par abrasion) sur les sanitaires et sur la
    robinetterie.
  • Il permet aux générateurs d’eau chaude de conserver leur rendement et leur efficacité.
  • L’eau, sans être adoucie, ne subit aucun traitement chimique et conserve sa minéralité d’origine. L’eau reste potable, elle
    conserve sa richesse d’origine en carbonates de calcium et en sels minéraux nécessaires à la santé.
  • L’appareil n’utilisant pas de sel, il ne rejette donc pas de sodium dans l’eau. Il est sans entretien et n’utilise aucun consommable.
  • Pas de consommation d’eau supplémentaire pour le fonctionnement du matériel.
  • Économe en électricité : 4,5 kW par mois soit moins d’un euro par mois.
  •  Installation facile sur canalisation neuve ou existante.
  • Faible encombrement

TRAITEMENT DOUX, SANS PRODUIT CHIMIQUE, SANS ENTRETIEN

Caractéristiques techniques

  • Pression de service : de 0 à 4 bars
  • Débit max : 3000 l/h.
  • Fusible : 32 mA T.
  • Puissance électique : 10 VA max.
  • Étanchéité : IP 31.
  • Température eau : 5 à 70 °C.
  • Raccordement sur réseau électrique monophasé 230 V~ 50/60 Hz + terre.
  • Protection pour les surtensions secteur.
  • Sélecteur de puissance de traitement antitartre :
    position 1 pour eau de TH < 25 °f,
    position 2 pour eau de TH ≥ 25 °f.
  •  Dureté de l’eau à traiter jusqu’à 60 °f ou 34 °DH.
  • Raccordement ¾ ».
  •  Pas de perte de charge.
  • Éléments au contact de l’eau ACS.
  • CSTB Atex n° 575-05/1995.

Garantie

Trois ans pièces et main-d’œuvre – hors transport. 

Référence
A+ B+ C D+ E+ F+ G+
Q311002001
193 30 3/4″ 270 320 83 27